MOBILE WORLD CONGRESS 2019

Le WAI vous emmène dans les coulisses de la dernière édition du Mobile World Congress 2019.

 

THE place to be pour être au courant des dernières tendances mobiles : c’est bien le Mobile World Congress qui s’est déroulé à Barcelone du 25 au 28 février dernier. Ce salon,  le plus grand de l’industrie de la téléphonie mobile, accueille les fans d’innovations téléphoniques depuis 1987. Depuis 2011 c’est Barcelone qui accueille l’événement, devenant capitale mondiale du mobile. Pour cette édition 2019, WAI partenaire de Business France a accompagné les frenchtechs au Mobile World Congress. Au programme : conférence, démonstration, et rencontres.

Notre équipe fait le bilan (calmement, se remémorant 🎤) les annonces qu’il ne fallait pas louper en 2019.

Les mots qui étaient sur toutes les lèvres pour cette édition étaient “5G” et “smartphones pliables”. Mais encore ?

 

La 5G : une promesse sans valeur ajoutée ?

Nous vous avions déjà parlé de cette tendance dans notre article sur le CES de Las Vegas. Ce réseau, qui se fait attendre, est encore une fois au centre des conversations au Mobile World Congress 2019. Au delà de “Quand ?”, beaucoup se demandent “Pour quoi ?”.  Malgré la promesse d’amélioration de la vitesse de chargement et de réduction des latences, certains considèrent que ce n’est qu’une 4G 2.0 sans réelle valeur ajoutée. Au salon, nous n’avions finalement que peu de démonstration des capacités de cette sainte 5G. . Même si de nombreux produits s’adaptent déjà à la sortie de ce nouveau réseau, l’envergure de cette innovation ne permet pas encore de démonstration destinée au grand public.

La seule démonstration notoire a été celle du cloud gaming. C’est une startup française qui en a fait la promotion au salon : Shadow,  l’ordinateur pro gamer accessible à distance de la start-up BLADE. Depuis que le nombre de connexions très haut débit a augmenté (d’où l’intérêt de la 5G), ces français ont eu l’idée de créer une offre de cloud computing, permettant d’avoir accès aux performances d’un ordinateur haut de gamme via un abonnement et une connexion suffisante.La 5G, en l’occurrence, aura un débit tellement élevé qu’elle concurrencera les systèmes “non-nomade” tels que la WI-FI par exemple. Votre facture téléphone risque de s’alourdir, mais fini les temps de pause interminables pour faire charger votre film préféré.

À terme, elle serait également capable de répartir la capacité de données selon votre utilisation. Un rêve pour les gamers, encore une utopie pour les constructeurs : à quand ce petit pas pour l’Homme et ce “grand” pas pour l’humanité ?

 

Smartphones pliables : dilemme entre fragilité et utilité

Après 10 ans de “soap box” ou autrement dit, 10 ans du smartphone tel que vous le connaissez aujourd’hui : les utilisateurs voient leurs rêves s’exaucer. Bien que durant ces années, le design de nos technologies de compagnie s’est légèrement modifié : plus fin, plus grand, plus de couleurs et de matières … Nous n’avons jamais vu le smartphone autrement qu’une surface plane rectangulaire équipée d’un écran tactile aux capacités plus ou moins développées.

Mais cette air est révolue avec l’arrivée du smartphone pliable. Beaucoup se laissent séduire par ces design innovants, que ce soit le public ou les constructeurs.

 

En tête de liste : Samsung et Huawei. Samsung élaborant son prototype depuis 2012, s’est vu voler la vedette par le Huawei Mate X. Projet qui a vu le jour il n’y a que 3 ans.

Un smartphone lambda avec un écran lambda qui s’ouvre sur un écran pliable pour le Samsung Galaxy Fold.

 

Un smartphone totalement pliable, mais avec l’écran à l’extérieur pour Huawei pour le Huawei Mate X.

Ces petits bijoux ne sont que des prototypes, alors on touche avec les yeux (qu’on garde pour pleurer en attendant la date de sortie officielle).

Pour autant, comme chaque innovation, ce nouveau smartphone a ses détracteurs.

Trop fragile, pas assez développé : les critiques fusent.

De plus, bien que le concept soit séduisant, il n’est qu’esthétique pour le moment. En effet, aucun contenu n’a encore été développé pour ce nouveau format, ce qui enlève une part de son utilité.

Cette nouvelle édition du Mobile World Congress était encore une fois pleine de surprises. Nous remercions les organisateurs qui rendent ces échanges possibles. Voici un petit retour en image de notre visite à Barcelone :