Gérer ses abonnements en un seul clic !

Une expérience déplaisante mène souvent à une idée formidable. C’est le cas de Philippe de la Chevasnerie, qui a créé Papernest avec Benoît Fabre en 2015. Rencontre avec un promoteur de la simplification de la vie quotidienne.

Lancée il y a cinq ans, Papernest a fait le pari d’attirer tout un public fuyant les démarches administratives. Philippe de la Chevasnerie, CEO de Papernest, nous explique la genèse de l’idée.

A l’origine, un constat pratique

« J’étais étudiant, je voulais déménager. Je me suis même fait couper l’électricité par erreur (rires), failli être mis dehors… A cause d’oublis, j’ai découvert les joies de l’administratif. Une horreur, très compliqué, un temps fou pour réaliser des choses très simples. Je me suis aperçu qu’il n’y avait rien pour améliorer ça, et que de nombreuses personnes avaient envie de simplicité, de rapidité. Nous avons donc cherché une solution. » Devant tant de barrières téléphoniques, d’attentes, de complexité, Papernest s’est voulu simple. Le résultat est là : « Un demi-million de personnes ont souscrit, transféré ou résilié des contrats avec nous depuis 2015. Les gens ont de plus en plus de contrats, le courant, le gaz, Netflix… Cela devient de plus en plus infernal à gérer en pratique avec la multiplication des comptes, formulaires, etc. »

Regrouper pour mieux gérer

Pour simplifier au maximum l’expérience utilisateur, une solution est de regrouper tous les abonnements dans un dashboard, avec un seul mot de passe. « L’objectif est de permettre de tout voir et tout gérer en quelques clics. Nous sommes partis du déménagement, un moment de vie comportant son lot de stress et de démarches, avant de nous développer vers d’autres services », explique Philippe de la Chevasnerie. En effet, d’une centralisation des démarches liées au déménagement, le concept a évolué vers la gestion des contrats, allant même jusqu’à intégrer des comparateurs de crédits bancaires. Modèle gagnant pour tous, le service se rémunère grâce aux fournisseurs pour lesquels l’application transfère ou modifie les abonnements des utilisateurs finaux, tout en leur apportant une occasion de comparer ou de se fier à des offres personnalisées.

Dans la French Tech 120

Intégrant en 2019 la prestigieuse liste des start-ups françaises en très grande croissance, Papernest bénéficie désormais de davantage de visibilité. « Effectivement, cela montre la solidité de notre positionnement. Pour recruter, également, c’est une belle vitrine. Nous sommes maintenant plus de 600 collaborateurs en France, Espagne, Italie et Royaume-Uni. Nous avons accès à des ressources intéressantes que l’Etat met à notre disposition. C’est ainsi plus rapide pour certaines demandes, et c’est assez appréciable. »

Par ailleurs, Papernest vient tout récemment de signer un partenariat d’ampleur avec BNP Paribas. La banque va proposer à ses millions de clients les services de Papernest.

Avec une croissance multipliée par deux chaque année, la start-up a beaucoup d’ambition. « Nous allons ajouter de nombreux services et nous perfectionnons le produit pour des connexions plus rapides, et pour que les clients économisent davantage pour leurs services. Nous développons également notre réseau de partenaires. Nous allons aussi accélérer notre expansion internationale en 2021, particulièrement en Europe », conclut Philippe de la Chevasnerie.