Scalabilité : 5 étapes pour accélérer

Votre startup doit rester focus sur sa scalabilité pour atteindre une croissance rapide.

La Scalabilité, l’enjeu majeur de votre business model

Ce terme emprunté au domaine informatique est à l’origine la capacité d’un produit à maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande.

Jusqu’ici le terme est plutôt simple à comprendre. Mais adapté au monde de l’entreprise c’est son etymologie qui illustre le mieux sa signification.

scalabilite-mulan-qui-escalade-un-poteau

 

 

Le mot “scalabilité” vient de l’anglais “scale” qui (traduit en français) signifie “échelle”.
Cette échelle est en réalité le reflet de la capacité de votre entreprise à produire plus et à réaliser des économies d’échelles (justement).

La scalabilité est une stratégie managériale qui doit vous permettre d’adapter votre business model à la forte croissance de votre entreprise et passer plus rapidement du statut de startup à celui de grande entreprise tout en restant performant et rentable.

 

 

Pour atteindre cette position qui attire tant de startupers, voici les étapes clés que vous devez respecter afin de rendre votre entreprise plus “scalable” :

Automatiser les tâches répétitives : remercions le Digital

Cela ne vous viendrait pas à l’idée de vous brosser les dents 100 fois par jour. Et pourtant il y a certainement dans votre startup des tâches répétitives qui pourraient être simplifiées : prise de commande, mail de relance, paiement… Plus vous économiserez votre temps, mieux vous l’utiliserez : c’est la première étape de la scalabilité.
S’il y a une entreprise qui l’a bien compris c’est Amazon : aucune production, uniquement des tâches susceptibles d’être automatisées. Du moment où le colis quitte le vendeur, jusqu’au moment où il arrive chez vous, Amazon ne sera intervenu que pour 3% du travail : l’intermédiation un point c’est tout. Toutes les autres actions résultent d’un algorithme bien huilé !

Concevoir un produit innovant et souple

Pour que votre entreprise soit scalable, il faut que votre produit le soit également. Produire 1M d’ordinateurs, ne représente pas le même temps de travail, qu’1M de ronds de serviette. Plus la conception, la vente, et le service après vente de votre produit est simple, plus il s’adaptera facilement à l’augmentation de sa production. Vous gagnerez du temps, et donc de l’argent plus rapidement. Il est également important de conserver une gamme de produit relativement réduite, car plus il y a de produits différents plus la production est complexe. Apple l’a bien compris : 2 produits phares font leur succès depuis plus de 40 ans : le Macintosch, et l’iPhone.
Ce sont ces deux produits (et leurs variantes) qui ont créé la réussite du géant à la pomme croquée, et qui, au fil de leurs mises à jour ont permis à l’entreprise de grandir…

Choisir une équipe malléable : un tremplin pour l’innovation

Tout comme le produit, votre équipe se doit d’être souple. Nous ne voulons plus entendre “Ca fait 10 ans que je fais comme ça, et personne ne s’en est jamais plaint” car cette affirmation est FAUSSE ! La clé du progrès réside dans l’évolution : toute nouvelle idée doit être un moyen d’améliorer la productivité et la performance de votre startup. Il faut donc que votre équipe ait l’esprit ouvert sur le monde qui l’entoure pour trouver l’inspiration. Prenons l’exemple de Google : le n°1 du moteur de recherche ne se calque pas sur les carcans rigides du monde du travail.

Au contraire, le poids lourd de la Silicon Valley innove en réutilisant la loi de Pareto du 20/80. En effet, 20% du temps de travail de ses employés est en réalité du temps libre. Cette bulle de liberté leur permettent de s’aérer, d’échanger entre collègues, et inconsciemment de concevoir. C’est durant ces 20% de temps, que Gmail, ou encore AdSense sont nés.

“Aux bons ouvriers, les bons outils”

Si vous donnez des minitels à des programmeurs informatiques ne vous attendez pas à ce qu’ils vous sortent une application digne de celle de Mark Zuckerberg. Il vous faut investir dans votre projet, et voir plus loin que le lancement de votre produit. Les outils utilisés devront être capables de résister à une production intense tout en restant performants. Sans cela, vous risquez de vous retrouvez avec un site internet qui rame dès qu’il y a plus de 3 personnes connectées simultanément. D’autant plus que cela peut être rédhibitoire pour le consommateur ! Demandez-vous combien de temps il vous faudrait pour basculer sur le site internet de la SNCF si votre application BlablaCar ne répond plus et rame ? Peu de temps j’en ai peur.

Faire face aux  dysfonctionnements

scalabilite-organisation-des-taches

 

 

Voilà pourquoi vous devez ANTICIPER ! Imaginer tous les problèmes possibles et inimaginables que vous pourriez rencontrer durant l’évolution de votre entreprise : une commande astronomique, une production en dents de scie, un fournisseur qui fait faillite. Ayez toujours deux coups d’avance sur la réalité, c’est ce qui pourrait vous éviter le surmenage qui est l’une des causes de perte de performance.

 

 

 

 

 

Gardez en tête cette checklist et vous verrez votre startup décoller. Quant à nous nous vous souhaitons BONNE CHANCE pour ces nouveaux défis !